Rougeole : elle fait son grand retour en France

Rougeole : elle fait son grand retour en France

rougeole_bb

Depuis le 1er janvier, 728 cas de rougeole ont été notifiés en France. Le virus continue à circuler et notamment dans le sud-ouest de la France, notamment dans le sud-ouest de la France.

L’Institut de National de Veille Sanitaire (InVS) appelle donc à “rester vigilant” et continuer à veiller à la mise à jour de la vaccination, en particulier des personnes âgées de 15 à 30 ans. Ce conseil vise les personnes réceptives qui n’ont pas développé d’immunité contre l’infection car elles n’ont  pas reçu 2 doses de vaccin ni fait la maladie.

Une infection hautement contagieuse

La rougeole est une infection virale hautement contagieuse. Le virus de la rougeole se propage essentiellement dans l’air par la toux et les éternuements). Ainsi, Il se transmet soit directement auprès d’un malade, soit indirectement en raison de la persistance du virus dans l’air ou sur une surface contaminée par des sécrétions naso-pharyngées.

Une double vaccination vivement conseillée 

Les plus de 20 ans représentent la tranche d’âge la plus touchée avec celle c’est des nourrissons chez qui la rougeole progresse le plus rapidement. Ce sont d’ailleurs chez ses deux catégories que l’on recense les cas les plus graves : 38% des nourrissons hospitalisés et 46% des adultes.

Les autorités recommandent donc, désormais, que tous les sujets nés depuis 1980 reçoivent deux doses de vaccin. Cette mesure, si elle était appliquée, éviterait plusieurs centaines de cas de rougeole. Concrètement, toutes les personnes nées après 1980 sont invitées à vérifier qu’elles ont bien reçu une double de dose de vaccination ROR – qui englobe rougeole, oreillons, rubéole – et, dans la cas contraire, à aller consulter leur médecin traitant.

article précédent Article suivant
Top