Que faire quand quelqu'un perd connaissance ?

Que faire quand quelqu'un perd connaissance ?

Que faire quand quelqu’un perd connaissance ?


connaissances

Lorsqu’une personne perd connaissance (c’est-à-dire qu’elle reste allongée sans bouger, et qu’elle ne réagit pas à la parole ni au toucher) et qu’elle se retrouve inanimée sur le sol, on ne sait pas toujours comment réagir. Voici quelques reflexes à adopter lorsque cela arrive.

–         Premièrement : vérifiez si la personne réagit à la parole ou au toucher. Pour cela, parlez-lui d’une voix forte : « ouvrez les yeux ! », « serrez-moi la main ! »

En l’absence de réponse, la personne est inconsciente

–          Deuxièmement : vérifiez si la personne respire

Pour cela, placez une main sur le front de la victime, l’autre sous le menton, et faites basculer sa tête doucement en arrière. Approchez votre oreille pour entendre sa respiration et observez si sa poitrine se soulève.

  • Si la personne respire : placez-la en position latérale de sécurité

Desserrez son col, sa cravate et sa ceinture.

Installez la victime en position latérale de sécurité : sur le côté, tête et cou basculés en arrière afin de libérer les voies respiratoires

S’il s’agit d’une femme enceinte, placez-la en position latérale de sécurité sur le côté gauche.

Appelez immédiatement les secours en composant le 15 ou le 18.

Couvrez chaudement la victime.

  • Si la personne ne respire pas : pratiquez immédiatement la réanimation cardiopulmonaire

Demandez à quelqu’un d’appeler les secours et d’apporter un défribrillateur.

Débutez immédiatement le massage cardiopulmonaire : alternez avec le bouche-à-bouche à raison de 30 compressions thoraciques pour 2 insufflations.

Poursuivez jusqu’à l’arrivée des secours ou d’un défibrillateur que vous mettrez alors en fonctionnement et dont vous suivrez les indications.

 

 article précédentArticle suivant
Top