Des laits pour nourrissons à proscrire

Des laits pour nourrissons à proscrire

201
Cette information alarmante a été révélée par l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité de l’Alimentation). En effet, plusieurs cas graves sont apparus concernant des enfants de moins d’un an.

En cause, des laits ou des boissons présentées comme telles d’origine végétale (soja, amandes, riz…) ou des laits d’origine non bovine (chèvre, brebis notamment). Selon l’ANSES, « Ces produits de consommation courante ne permettent pas de couvrir intégralement les besoins nutritionnels spécifiques des nourrissons”. Recourir à de tels produits peut entrainer en des troubles au niveau du métabolisme de l’enfant et même un état de malnutrition qui peuvent aller en cas de complications jusqu’au décès de l’enfant.

Pour rappel, le lait maternel reste le meilleur aliment pour le nourrisson. Toutefois, si vous avez décidé de ne pas allaiter ou si vous ne pouvez pas, les préparations pour nourrissons (1er âge, 2ème âge, lait de croissance…) restent les plus appropriés pour couvrir les besoins de l’enfant  de l’enfant.

Article précédent

Top