Actualités Archives - Page 18 sur 19 - Cadis Formations

LES ENFANTS COMMUNIQUENT AVEC LA POUPEE PLUME : OBJET DE MEDIATION

8 janvier 2012
|
0 Commentaires
|

poupee_plume

Six Cents poupées plume, créées par l’association Apache ont été remises à plusiseurs services de pédiatrie de l’hôpital Necker à paris.

Plume est en coton et c’est l’enfant qui lui donne la vie en le coloriant comme le souhaite. Cette poupée  est un véritable outil de communication, d’expression pour les enfants. Cet enfant au travers de sa poupée peut exprimer ce qu’il ressent, sa colère, son émotion, sa violence etc…

En dessinant dessus l’adulte peut également utiliser la poupée pour expliquer à l’enfant ce qu’il va se passer. Désormais, plume s’est imposée comme un véritable outil de prise en charge. L’hôpital Necker amplifie le symbole en augmentant  la quantité de poupées dans les divers services et en l’intégrant au projet de soins.

Hôpital Necker

 

Lire la suite

Le taux d'emploi des personnes handicapées stagne.

22 novembre 2011
|
0 Commentaires
|

travailleurs_HandicapesCe qui semble dominer, c’est le sentiment d’être au milieu du gué : de textes législatifs en campagnes d’information, d’aides aux entreprises en sessions de formation, tout un arsenal de mesures a été mis en place pour favoriser l’emploi des personnes handicapées. Pourtant, après une phase de progression – en considérant l’accélérateur qu’a constitué la loi de février 2005 pour l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées –, le taux d’emploi stagne.

“Emploi et handicap : la question d’une seule semaine ?”, demande l’Adapt en introduction de la 15e Semaine pour l’emploi des personnes handicapées qu’elle organise, du 14 au 20 novembre, avec l’Association nationale de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées (Agefiph) et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP).

Une interrogation en guise de rappel à l’heure où la crise n’épargne plus l’emploi des personnes handicapées, même si, “dans un premier temps, en 2008, il a été préservé, note Pierre Blanc, le directeur de l’Agefiph. Car les entreprises ont cherché à minimiser leurs coûts et donc à garder leur taux d’emploi de personnes handicapées”. En effet, les entreprises de plus de 20 salariés doivent employer au moins 6 % de personnes handicapées, sans quoi elles sont soumises à contribution.

Une obligation légale encore loin d’être atteinte. Selon une étude publiée le 8 novembre par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), le taux d’emploi des travailleurs handicapés s’est établi à 2,7 % en 2009. Cette année-là, 32 700 bénéficiaires de l’obligation d’emploi des personnes handicapées ont été embauchés.

Source : AFP/Pascal Pavani

Lire la suite

Héroïne et sida, un couple à risque

22 novembre 2011
|
0 Commentaires
|

SidaLes données publiées par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) font apparaître une relative stabilité de l’usage d’opiacés en Europe, et une baisse globale de l’injection d’héroïne. Cette pratique continue de présenter des risques élevés d’infections transmises par le sang, par le virus du sida (VIH).

Globalement, le taux moyen de nouveaux cas de contamination par le VIH dans l’Union européenne continue de chuter, atteignant en 2009 son niveau le plus bas depuis le début de l’épidémie (2,85 par million d’habitants, soit environ 1 300 cas au total). Alors que l’épidémie de sida chez les usagers de drogue par injection devient un problème majeur de santé publique dans de nombreux pays limitrophes (Russie et Ukraine en particulier), la situation de l’Europe est, sur ce point, plutôt satisfaisante.

Lire la suite

Des biberons stérilisés avec un gaz cancérogène

22 novembre 2011
|
0 Commentaires
|

biberons_cancerigenesL’oxyde d’éthanol utilisé pour stériliser les tétines des biberons est considéré comme un cancérogène depuis 1994 AFP/JOEL SAGET

C’est un article du Nouvel Observateur qui a mis le feu aux poudres. Un grand nombre de tétines et de biberons utilisés dans les maternités françaises seraient stérilisés avec de l’oxyde d’éthylène, un gaz considéré comme cancérogène depuis 1994.

Réagissant aux informations de l’hebdomadaire, le ministère de la santé a annoncé, jeudi 17 novembre, l’ouverture d’une enquête confiée à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS). Le ministre “Xavier Bertrand diligente dès aujourd’hui une enquête (…) pour comprendre comment un tel dysfonctionnement

Lire la suite

Vous est-il arrivé de devoir renoncer à des soins ?

22 novembre 2011
|
0 Commentaires
|

renoncer_aux_soinsDans les enquêtes d’opinion, de nombreux Français disent renoncer à des soins. Les raisons sont diverses : le coût bien souvent, mais aussi les délais d’attente, la distance géographique… Certains décident de ne pas régler l’un de leurs problèmes de santé de manière définitive, d’autres de reporter leurs soins de quelques mois.
Dans quelle situation étiez-vous quand vous avez pris la décision de renoncer à des soins ? Est-ce une décision facile à prendre ? Y a-t-il des soins auxquels il vous a semblé plus facile de renoncer qu’à d’autres? Avez-vous renoncé à des soins alors même que vous disposiez d’une mutuelle ? Avez-vous cherché une solution avec votre médecin, ou avez-vous préféré taire votre décision ? A-t-elle été définitive ou temporaire ? Une séléction de vos témoignages sera  publiée sur Le Monde.fr et pourra faire l’objet d’une enquête à paraitre dans “Le Monde”.

Source : Le Monde

Lire la suite

Des scientifiques mettent en garde contre l'aspartame chez les femmes enceintes

21 novembre 2011
|
0 Commentaires
|

aspartameFaible en calories et avec un pouvoir sucrant supérieur au saccharose, l’aspartame est utilisé dans de nombreux produits alimentaires.D.R.

Des scientifiques, des pédiatres et des gynécologues ont adressé un courrier, jeudi 17 novembre, au ministre de la santé, Xavier Bertrand, lui demandant d’alerter les femmes enceintes sur le risque d’accoucher prématurément si elles consomment de l’aspartame, un édulcorant (E 951) qu’on trouve notamment dans les boissons “light”.

L’étude, conduite par le Danois Thorhallur Halldorsson, publiée en 2010 dans l’American Journal of Clinical Nutrition, était consacrée à l’impact des boissons light ou sans sucre – c’est-à-dire contenant un édulcorant – sur près de 60 000 Danoises enceintes. Il est apparu que la consommation d’au moins une boisson gazeuse contenant un édulcorant par jour augmentait le risque d’une naissance avant terme de 27 %, 35 % si l’on en boit deux ou trois, 78 % quand c’est plus de quatre. L’impact est moindre quand les boissons sont non gazeuses, l’augmentation du risque allant de 11 à 29 %.

Lire la suite

Un enfant sur cinq est en surpoids :

20 novembre 2011
|
0 Commentaires
|

Obésité infantile

D’ après une étude de la HAS (Haute Autorité de Santé), un enfant sur cinq est obèse entre l’âge de 3 ans et 17 ans. Cette situation est très inquiétante car l’obésité dans l’enfance augmente le risque de l’être à l’âge adulte. En effet, la moitié des enfants obèses à l’âge de 6 ans le resteront à l’âge adulte. Le risque est d’autant plus important lorsque l’un ou les deux parents sont obèses.

Le dépistage est nécessaire car malheureusement le surpoids n’est pas toujours visible. L’enfant  doit être dans les courbes de corpulence qui figurent dans le carnet de santé de celui-ci. Ces courbes tiennent compte de la taille, du poids et du sexe.

En France, 15% des adultes et 3.5% des enfants représentent une obésité. 32% des adultes et 14.5% des enfants sont en surpoids.

L’obésité peut entraîner beaucoup de problèmes de santé parfois même graves. En effet, il peut y avoir une augmentation du risque de diabète, de maladie cardio-vasculaire……

Pour en savoir plus www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1102600/surpoids-et-obesite-reperer-plus-tot-et-mieux-prendre-en-charge

Lire la suite

Les gènes des centenaires sous la loupe des chercheurs

20 novembre 2011
|
0 Commentaires
|

centenaireLes centenaires, leurs cellules et surtout leurs gènes passionnent les chercheurs. Et, quoique de plus en plus nombreux sur la planète, ils valent de l’or. La fondation américaine X Prize vient ainsi de lancer un concours doté de 10 millions de dollars (7,28 millions d’euros) pour le premier laboratoire qui réussira à décrypter l’ADN de 100 centenaires. En 2004, cette fondation dont l’ambition est de stimuler l’innovation par la compétition avait, sur le même principe, attribué une récompense de 10 millions de dollars aux concepteurs du premier vaisseau spatial privé.

Source : Le Monde

Lire la suite

L'évaluation pédagogique des enfants de maternelle est remis en cause :

13 octobre 2011
|
0 Commentaires
|

evaluation_maternelle

Le 13 octobre, le Monde dévoilait un rapport sur les principes d’un nouveau mode d’évaluation des enfants âgés de 5 ans inscrits en grande section de maternelle.

Depuis 2008, il existe déjà un “bilan des acquisitions” de l’école maternelle, réalisé en référence aux programmes. Ce nouveau projet consiste à ranger les élèves en trois catégories, ceux pour qui rien n’est à signaler, ceux présentant un risque et ceux présentant un haut risque d’échec scolaire.

Pour effectuer cette classification, une attention particulière sur le comportement des enfants serait mise en place par les enseignants. Cette évaluation a commencé début novembre.

Le langage, la motricité, la conscience phonologique et le comportement des enfants (le respect de l’autre, le contrôle de ses émotions) seront observés. Les enseignants noteront sur le carnet d’évaluation de l’enfant les observations.

Les parents d’élèves et les syndicats  manifestent leur inquiétude pour ce protocole. Ils considèrent qu’ il est plus du ressort d’un médecin ou d’un psychologue d’analyser le comportement d’un enfant que d’un enseignant.

Pour en savoir plus www.lemonde.fr

Lire la suite

et si l’échec en lecture n’était pas une fatalité ?

11 octobre 2011
|
0 Commentaires
|

 

Le dépistage du cancer colorectal est amélioré

 201201271045_zoom

Une campagne d’information rappelle que 14 millions de Français, entre 50 et 74 ans, peuvent bénéficier d’un dépistage gratuit du cancer colorectal. Un kit de prélèvement est délivré au cours d’une consultation par le médecin traitant. Un nouveau test prédictif permet ensuite de détecter les polypes « précancéreux ».

Le cancer colorectal est la quatrième cause de décès par cancer en France. L’utilisation du kit de prélèvement permet d’ores et déjà de découvrir plus rapidement un polype bénin ou précancéreux. Le dépistage est mené en 4 étapes :

1- Les patients effectuent à leur domicile des prélèvements de selles au moyen du kit fourni par leur médecin.

2- Les personnes testées positives à la suite des prélèvements passent une coloscopie qui a pour but de détecter d’éventuels polypes.

3- Les polypes sont retirés puis analysés.

4- Un nouveau test repère sur ces polypes la présence d’une protéine appelée « progastrine ». Celle-ci permet de prédire la survenue de tumeurs chez des personnes déjà opérées de polypes jusqu’alors considérés comme bénins.

Ces tests pratiqués plus régulièrement offriront un dépistage précoce.

Lire la suite
‹ Prev page1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Next page ›
Top